RSS Feed

F. Cassez libérée pour vice de procédure

Posté 2013-01-24 dans Général, Société

Bonjour,

Comment tenir un blog sur le Mexique et ne pas parler du clap de fin de cette affaire? J’avais intentionnellement évité de parler du Cas Cassez au vu des zones d’ombres et des contradictions de chaque côté et parce que je n’avais pas d’avis tranché, malgré les nombreuses fois que l’on m’a demandé m’ont avis ici, dans mes cercles de connaissances.

Lorsque l’on regarde les différentes enquêtes faites par les journalistes, puisque la police n’a pas fait grand chose en dehors de torturer des “témoins”, il existe en effet de nombreuses zones d’ombres sur cette affaire et sur les personnes impliquées dans les différents enlèvements. Ce qui nous empêche finalement de savoir réellement ce qui s’est passé et qui seraient les véritables coupables.

Genaro Garcia-Luna, le responsable de l’AFI, l’agence qui a procédé à cette arrestation et à nombreuses autres affaires toutes aussi fumeuses, est attendu par de nombreux mexicains pour répondre de son acharnement à faire accuser la française par des faux témoins au lieu d’avoir effectué une investigation en bonne et due forme. Felipe Calderon, l’ancien président et protecteur du précédent devra également répondre de ces actes, entre les (honteuses) conférences qu’il donnera à Harvard sur la demande et la rémunération du doyen de l’université.

Que faut-il retenir de cette libération? Pour ma part, j’espère que ce jugement pour vice de forme (le plus important étant d’avoir annoncé un flagrant délit sur Televisa, suivant l’opération d’arrestation “en direct” alors que les accusés avaient été arrêtés plus de 5h auparavant, qu’aucun des droits des accusés n’a été suivi et surtout pas le fait de recevoir l’assistance consulaire obligatoire pour tout étranger) pourra être le point de départ de nombreuses révisions de jugements de mexicains innocents et incarcérés pour de simples règlements de compte. Si ceci entraîne cela, alors la justice mexicaine y aura gagné. On peut toujours espérer…

Bon retour à elle dans notre cher pays et le mieux, pour nous français du Mexique, ce serait qu’on  l’oublie, mais comme je l’ai déjà dit, on peut toujours espérer…

A bientôt pour un nouvel article!

Pour plus d’infos, suivre ce lien vers un article du journal Nexos, traduit par Courrier International: ici

Et le sentiment de nombreux mexicains résumé dans ce dessin:

Dessin cassez dominguez

Ecoutez licencié (nom donné à ceux qui possèdent une licence). Mon client dit qu’ils l’ont torturé, qu’ils lui ont inventé des délits et qu’ils ont fabriqué des preuves. Et qu’il n’a pas eu de traducteur…

Pardon mais, de quelle partie de France vient votre client?

De France? Non, il est d’ici, vers Paracho (dans l’état de Michoacan)…

Ah ben dites à votre client qu’il est bien niqué…

Soyez le premier à faire un commentaire.

Laisser un commentaire